Les anglais ont débarqué : la cup (coupe menstruelle)

Non classé

Ce petit objet commence à devenir très à la mode ! Écologique, économique, empêchant les mauvaises odeurs dans nos poubelles mais aussi dans nos dessous, ce petit bout de silicone semble être la solution miracle lorsqu’on entre en « période rouge » ! Pour ceux qui ne connaissent pas, la coupe menstruelle est un petit réservoir que l’on place dans son vagin pour récolter le sang des règles. Ouais dit comme ça c’est pas très glamour. C’est parce que c’est pas glamour du tout en fait…

chachouminmaliste-coupes menstruelles

Pleine d’espoir et de bonnes intentions pour ma planète (et pour mon porte-monnaie surtout) j’achete, un beau jour, une cup. Après l’avoir stérilisée, j’attends, pour la première fois avec impatience, que mes règles arrivent. Je lis bien la notice expliquant les différentes méthodes de pliages et je m’attelle donc à faire rentrer ce bidule dans ma petite fleur. C’est là que la galère commence !

Pliage en C (photo prise sur le site coupemenstruelle.net)

Pliage en C (photo prise sur le site coupemenstruelle.net)

Le premier pliage en forme de « C » est impossible (pour moi) à faire rentrer ! Pourtant c’est soi-disant le pliage « normal » donc je commence déjà à psychoter en me disant que mon vagin n’est pas comme les autres… Pourtant j’ai pris la plus petite des deux tailles proposées par le site fleurcup (sur d’autres sites comme celui de Meluna on a le choix entre 4 cups mais il est possible, surtout si vous êtes vierge, que même la plus petite taille ne rentre pas).

pliage punchdown (photo prise sur le site coupemenstruelle.net)

pliage punchdown (photo prise sur le site coupemenstruelle.net)

J’essaye un autre pliage, le punchdown (on appuie sur un seul côté de la cup pour qu’elle soit plus étroite au bout) et ça marche ! Je commence à rentrer la cup et là, je lâche légèrement et la cup s’ouvre avant d’avoir été bien placée. Aïe ! Pu**** ça fait mal !

gameofthrones.wikia.com-gameofthrones-HBO-brienne-bear-pit

Comme je suis têtue et que j’ai décidé que je devais y arriver, je réessaye, une, deux, trois fois et là c’est bon elle est dedans ! Sur le papier on me dit qu’il faut pouvoir la faire tourner, moi ça tourne pas, je me dit zut j’ai pas envie de la remettre donc je me dis que c’est bon. Je peux enfin sortir de mes toilettes et laver mes mains pleines de sang ! Normalement, en la mettant en avance (avant le début réel des règles), on évite un peu le sang sur les doigts mais si vous êtes un peu galériens comme moi, le temps de la remettre en place après l’avoir vidée et le sang aura coulé… Il se peut aussi que vous en renversiez un peu partout, surtout si vous tirez d’un coup dessus pour la retirer. Alors les première fois, je vous conseille de vous déshabiller complètement pour ne pas tâcher vos vêtements!

Après la pose de la cup, je peux enfin vivre ma vie. Au début je la sens puis la sensation disparaît et c’est effectivement bien plus agréable qu’un tampon ! Mais à la fin de la journée, vient le moment fatidique de la retirer…

Je vais dans mes toilettes et commence à essayer de retirer la cup. Aïe encore une fois. Si on veut utiliser une cup, mieux vaut oublier les ongles longs ! Parce qu’en essayant d’attraper le truc, je me suis plusieurs fois pincée les chaires avec les ongles, ce qui est assez douloureux, comme vous pouvez l’imaginer ! Quand j’arrive enfin à attraper la tige, je tire et… ça ne vient pas ! Ça glisse sous mes doigts et j’ai beau tirer de toute mes forces, ça ne marche pas ! Et encore, heureusement que j’ai pris le modèle avec tige! (oui car il en existe avec tige, anneaux ou sans rien) parce que, même si on m’a conseillé de plutôt l’attraper par le fond de la cup, j’arrive pas à l’attraper avec mes gros doigts pleins de sangs! Faites donc attention à bien choisir votre cup. Je pense que pour les débutantes, celle avec tige et bien plus facile à enlever! Le problème c’est que certaines filles sont gênées par cette tige mais si on pousse bien la cup, on ne la sent pas normalement.

blog.biokime.com-comparatif-meluna-classic-meluna-shorty

Comme je n’arrive pas à enlever la cup, je commence à paniquer. Je me dis que je vais sûrement devoir aller à l’hôpital pour enlever ce satané truc puis je réfléchis trois secondes. Je commence à faire bouger la cup d’avant en arrière et là, ça commence à venir ! Le mouvement décolle la cup en annulant l’effet ventouse. Sauf que, dans mon envie d’enlever ce machin de mon vagin, je tire un grand coup une fois que c’est « décollé » et encore une fois : Aïe ! La cup s’est de nouveau dépliée à l’entrée de mon vagin ! Je vide la coupelle, la lave, la range et mets une serviette. On verra ça aux prochaines règles.

anissa-trutelle.com-cup-vidée-texte-pro-cup

La deuxième fois que j’ai essayé la cup, ça s’est quand même mieux passé pour la mettre et aussi pour l’enlever. J’ai bien appris qu’une fois qu’on pouvait attraper la base de la coupelle, il fallait la pincer puis l’enlever délicatement, ce qui a complètement enlever la douleur ! Par contre j’ai eu deux autres soucis.

D’abord, j’ai eu une fuite ! Et oui, certaines vous disent que c’est impossible mais ça l’est ! Si la coupe est pleine (haha lol #jeudemotpourri), ça déborde ! Heureusement, je l’ai sentie tout de suite et je n’ai pas eu le temps de salir mes draps (par contre RIP ma culotte). Bon ça, ça arrive aussi avec un tampon donc on a un peu tous l’habitude je pense ! Pour la nuit, ça m’arrive de mettre une serviette maintenant mais la journée je ne peux plus, la serviette m’irrite trop quand je marche (c’est aussi pour ça que j’avais choisi de passer à la cup). Il faut  donc bien faire gaffe à la vider régulièrement!

Second problème : la cup est remontée très haut. Comme d’habitude, je psychote car je n’ai aucune confiance dans mon corps et je me dis qu’un jour, je pourrais plus récupérer ma cup ! Mais j’ai lu sur internet (dès fois on y lit des trucs vrais !) que c’était impossible, ce qui m’a rassurée. Cependant, ça ne réglait pas le problème de « comment attraper ma cup » ! En fait, j’ai aussi trouvé la solution sur le net ; il suffit de s’accroupir, ça réduit la longueur du vagin ! Si c’est vraiment très haut, on peut aussi pousser comme si on faisait caca (je n’ai pas essayé mais il n’y a aucune raison pour que ça ne marche pas, c’est aussi ce qu’on fait pendant l’accouchement). Grâce à ces astuces, j’ai pu enlever ma cup sans trop de problèmes , je l’ai lavée et replacée, nickel.

meluna.fr-positionnement-cup

Finalement, mon avis général : la cup c’est bien mais c’est vraiment la galère au début ! Et je ne suis pas

la seule à le dire !

Pour celles et ceux qui veulent s’y mettre, je vous conseille vraiment d’alterner avec des serviettes si vous avez un peu de mal. Ca ne sert à rien de se faire mal, de se crisper parce qu’on arrive pas à mettre sa cup, mieux vaut remettre la chose à plus tard, le lendemain ou le mois prochain ! Ne vous culpabilisez pas, ça prend du temps avant de « dompter sa cup » c’est normal !

En plus de la difficulté pour la mettre et l’enlever, j’aurais un autre point négatif si vous avez un flux très abondant : comment la vider si on n’est pas chez soi ? Normalement il n’y pas de problème, on peut juste vider dans les toilettes et essuyer la cup avec du papier toilette avant de la replacer, mais j’avoue que je préfère la rincer avant (surtout que ça permet de la lubrifier un peu, elle est donc plus facile à rentrer). De plus, il faut que les toilettes soient équipées d’une brosse à récurer car le sang se dépose dans le fond des toilettes et fait des tâches pas très gracieuses…

fleurcup-economie-avec-cup

Je sais que je me suis beaucoup centrée sur les côtés négatifs mais je pense que c’est ce qui m’a manquée quand j’ai commencé. On m’a loué la cup en me disant que c’était magique mais j’aurais bien aimée être prévenue du fait que ça allait être dur au début et qu’il fallait s’accrocher !

Un petit point aussi sur la taxe tampon qui nous fait tous rager : la coupelle menstruelle y est sujette aussi. Cependant, si vous optez pour ce moyen de protection, vous ne payez cette taxe qu’une fois et, en plus de faire des économies, vous donnez beaucoup moins d’argent à cet état qui ne considère même pas les protections hygiéniques comme des produits de première nécessité…

Pour finir sur une vision plus positive de la cup, je vous conseille la vidéo de madmoiZelle qui explique très bien les qualités de ce petit objet avec lequel je commence à apprendre à vivre ! Je suis sûre que comme d’autre, je dompterais ma coupelle et je vivrais moi aussi cette période un peu mieux et peut-être que, comme d’autres ayant opté pour ce moyen de protection, je finirais par en oublier que j’ai mes règles!

A bientôt et prenez soin de vos anglais !

 

Liens utiles :

Si vous voulez acheter votre cup:

http://divacup.com/

http://www.meluna.fr/

http://coupe-menstruelle.ladycup.eu/

http://www.biokime.com/

http://www.uptocup.fr/

http://www.fleurcup.com/fr

http://menstrualcup.co/

http://www.mooncup.co.uk/

 

Pour en savoir plus sur la cup et poser vos questions:

Coupmenstruelle

http://www.lesanglaisontdebarque.com/

http://forum.easycup.fr/

http://fr.wikihow.com/mettre-une-coupe-menstruelle

 

 

Share Button
E.V.
Écrit par E.V.

Hi everyone ! Ici votre commandant de bord, E.V. ! Notre bateau de croisière en destination du Royaume-Uni passera par les Etats-Unis, l’Inde, l’Australie, l’Afrique et bien sûr l’Irlande ! Je vous servirais de guide en vous en apprenant un peu plus sur des évènement marquant de tout ce monde anglophone ou sur des personnages importants. Nous passerons aussi en revue des écrivains ainsi que certaines de leurs œuvres ou certains des courants littéraires auxquels ils appartiennent (ou appartenaient). Bon voyage à bord de Jellyfishthinks Crusades© !

Répondre