Micro-critique : L’Homme Irrationnel – Woody Allen

Cinéma
©filmsactus

©filmsactus

Ca raconte quoi ?

Abe Lucas est un professeur de philosophie dévasté, il ne possède plus aucune joie de vivre. Son côté sombre le dote d’un certain charisme qui le rend populaire auprès de ses étudiants et en particulier Jill Pollard, une étudiante brillante avec qui il se lie rapidement d’amitié. Alors que les deux compagnons prennent un verre ensemble, ils surprennent une conversation d’un groupe d’inconnus qui va faire basculer le quotidien d’Abe Lucas.

 

 

C’est bien ?

C’est long. J’ai toujours espoir en allant voir un Woody Allen que je vais passer un bon moment parce que le pitch de départ paraît toujours captivant. Mais il s’avère dans 80% des cas que je finis par m’ennuyer. Je ne dirai pas que L’Homme Irrationnel est un mauvais film, loin de là, certains retournements de situations sont intéressants mais entre-temps on voit le temps passé. Pour autant, Emma Stone et Joaquim Phoenix (et sa bedaine impressionnante…) nous livrent une interprétation de qualité.

On y va ?

Si on est fan du style Woody Allen oui, sinon vous risquez fort de vous ennuyer autant que moi.  

 

Share Button
Captain Hock
Écrit par Captain Hock

Le capitaine Hock (c’est moi) vogue librement sur le net sous le pavillon des pirates qu’il admire tant. Grand passionné de cinéma et de séries, jamais ne s’achève une journée sans que le capitaine Hock ne se soit rendu dans une salle obscure ou n’est échoué devant un épisode d’une série US ou britannique ! Il aime aussi la littérature, l’Histoire et tant d’autres choses pourvu qu’elles l’emmènent loin de la réalité (à défaut de pouvoir aller s’installer en Terre du Milieu). Après 3 ans de licence de japonais et un an passé chez les nippons, le capitaine Hock est dans le triangle des Bermudes de sa vie. Il travaille dans un cinéma en attendant de trouver sa voie. C’est alors qu’il était en pleine crise existentielle que 3 petites méduses l’ont sauvé et lui permettent aujourd’hui d’écrire et de partager ses passions avec toi moussaillon.

3 Commentaires
  1. Cousin Nalesk

    RAAAAH j’ai pas fait attention je l’ai toujours pas vu !

    Je répare cette erreur au plus tôt – genre ce week-end – et j’en cause au plus vite…

    • admin-jelly
      admin-jelly

      Tu fais bien ! ^^

Répondre