Le Zapping Youtube de Zen’

Audio et Vidéo

Mise à jour du 27/01/2016 :

Le ZapTube est devenu Le bazar de Zeni, les zappings s’arrêtent mais plein de nouveaux projets voient le jour. En ce moment : des  vidéos guides des Oscars où A.J. fait une apparition. Ça se passe toujours ici.


Aujourd’hui on supporte un peu les copains ! Nouveau venu dans la grande famille des youtubeurs, il a lancé depuis un mois un zapping des chaînes YouTube. Découvrez tout de suite qui il est et tout ce qu’il a dans la tête : interview !

Qui es-tu ?

Sur les Internets, on m’appelle Zenigame, alias Zen’, ou Nico. Zenigame est le nom japonais de Carapuce, et j’aime le Japon et Carapuce. J’ai 23 ans, et je suis un Original.

Quel est ton histoire avec Internet ?

J’ai eu Internet dès l’âge de 8 ans,  mon père est très calé en informatique.  J’étais là au 56K. Dès mes 10 ans, j’étais inscrit sur des forums (Pokétrok, Pokélord puis Pokémon-France, …) j’y suis resté durant de longues années. Je suis devenu geek le jour où j’ai découvert Pokémon. Plus récemment, j’ai été – l’espace d’un instant – modérateur sur le forum Hitek puis j’ai débarqué sur le forum de L’Originale.

 “ Beaucoup de forums sont morts avec l’arrivée de Facebook. “

Comment en es tu venu à produire sur Internet ?

Ça me trotte dans la tête depuis 2 ou 3 ans, au moment où j’ai vu que des gens normaux se lançaient, Mathieu Sommet comme principale inspiration. J’avais beaucoup d’idées : des interviews de personnes normales, par exemple, pour prendre le contre-pied de Biloulette et ses interviews de personnes célèbres. Quand j’étais au Japon, je regardais beaucoup de séries et j’ai pensé faire des vidéos pour en parler. Le projet est rester dans ma tête – très longtemps – sans jamais se mettre en place par manque de matériel. Et Pilote a fini par le faire avant moi. En fait, soit je ne suis jamais allé au bout de mes projets soit je n’ai jamais trouvé la motivation de commencer. Ou même je me suis rendu compte que quelqu’un l’avait déjà fait, comme quand j’ai commencé à faire une vidéo sur un personnage mythologique et où ça a fini par faire un Point culture. Mais en tout cas, je fourmille d’idées.

Comment t’es venue l’idée/l’envie de faire un Zap YouTube ? Pourquoi pas autre chose ?

J’ai commencé à le faire sans trop réfléchir, ça a fini par donner un truc bien, le ZapTube était né. Certains avaient déjà essayé avant moi mais ça manquait de rythme. En prenant le Zapping de Canal+ comme principale source d’inspiration, et en faisant se répondre les extraits autour d’une actualité, ça fonctionne bien.

 

Uniquement des podcasteurs YouTube ? Pourquoi ?

Dans ZapTube, il y a Tube, non ? YouTube reste la plateforme Number One, il y a donc un contenu très conséquent ce qui rend le travail plus intéressant. De plus, ma propre chaîne étant hébergé sur YouTube, il est plus commode de récupérer le contenu de cette plateforme.

Du coup tu penses quoi des autres plateformes (Dailymotion, Viméo) ?

Bien que YouTube impose une politique très stricte (droits d’auteurs et ayant droits, en autres), si tout le monde migrait vers Dailymotion ou Viméo, on finirait par retrouver la même chose. Pour l’instant, YouTube a le haut du panier, mais ça ne durera pas éternellement, bien qu’il y ait Google derrière. En plus, Dailymotion est français et c’est bien d’avoir ce genre de plateforme en France – instant patriote.

Le processus pour un épisode ?

Je visionnes 1 à 2h de vidéos par jour, puis entre 2 et 3h pour récupérer les extraits et enfin 4 à 5h de montage. Le thème se dessine vers le mercredi/jeudi d’après les vidéos qui m’ont le plus marqué, sauf pour le #4 où j’avais le thème dès le dimanche précédent.

Où te vois-tu dans 1 an avec ta chaîne ?

Dès que j’aurais un public plus vaste et par conséquent plus d’expérience, il sera temps pour moi de lancer d’autres projets sur des chaînes secondaires. Et pourquoi pas creuser des idées que j’ai eu auparavant, avec des collaborations…

Retrouvez le ZapTube tous les dimanches sur cette chaîne – et suivez toutes les infos sur son Twitter !

 

Share Button
A.J.
Écrit par A.J.

Vous vous demandez bien qui peut se cacher derrière ces quatre petites méduses, un peu farouches mais très passionnées. Du coup, c’est un peu le moment où je dois vous parler de moi… Pour le côté barbant, j’ai un bac littéraire option arts plastiques puis j’ai obtenu mon diplôme de stylisme/modélisme. Mais à vrai dire, tout cela importe peu pour vous et pour ce qu’il se passe ici. Le fait est que j’ai toujours aimé écrire et qu’en faisant des études de mode j’ai laissé derrière moi beaucoup de mes passions. Parmi lesquelles, l’art, la danse, l’histoire, etc… Aujourd’hui, j’ai décidé de renouer avec tout ce que j’aime, sans exception. Et je prends plaisir à le partager avec vous tous.

Répondre