J.K.R. chroniques I – Le Quidditch

Littérature, Roman
H. Gray

En 2001, J.K. Rowling sortait son premier livre sur l’univers d’Harry Potter, parallèle à la série principale, Le Quidditch à travers les âges. Suivrons deux autres et demi (oui, et demi). Et comme c’est l’été, moment des lectures détentes, je vous propose 3 chroniques sur les oeuvres tirées de l’univers HP. Un aujourd’hui et ensuite les 2 autres les deux prochaines semaines.

Vous êtes prêts ?

Le Quidditch à travers les âges

 Détail tiré du "Harry Potter Trading Card Game", ©Wizards of the Coast

Détail tiré du « Harry Potter Trading Card Game », ©Wizards of the Coast

Ce livre est construit comme un vrai livre d’histoire sur ce sport sorcier. Au fil des chapitres on y découvre les prémices du balais volant, les anciens jeux de balais, en passant par le sujet du Vif-d’Or, les précautions contre les Moldus, la présentation des équipes de Grande-Bretagne et d’Irlande et même un glossaire pour ne pas vous perdre. Un vrai guide sur un vrai-faux sport en somme. Et si les balais volants existaient, nul doute que ce livre serait suffisamment complet pour apprendre à jouer. J.K. Rowling a beaucoup réfléchi au sujet, cet ouvrage sonne comme une synthèse et nul doute que si vous avez des questions sur le Quiddicth, elle doit avoir les réponses. Cela se ressent en lisant le livre, et c’est quelque chose de vraiment agréable à la lecture. Il y a du fond. Ce n’est pas juste un joli contenant.

le-quidditch-a-travers-les-ages-jellyfishthinksAprès, il y a beaucoup de termes techniques sur le Quidditch, de noms d’équipes, de recherches “historiques”. Et ce sont des choses qui m’accrochent peu quand il s’agit d’un livre sur le sport. Voilà, j’avoue tout : j’ai un problème avec ce livre parce que, si j’aime certains sports, un ouvrage dessus ne m’intéresse pas le moins du monde. Quand bien même il s’agit du monde d’Harry Potter. Finalement, c’est un point positif. Ça signifie que c’est réaliste !

Par contre, il y a quand même 2-3 trucs vraiment sympas. En premier lieu, le livre est présenté comme un ouvrage venant tout droit de la bibliothèque de Poudlard. A ce titre, vous y trouverez dans les premières pages une fiche répertoriant les derniers élèves ayant emprunté Le Quidditch à travers les âges.

En conséquence, il n’est pas présenté comme ayant été écrit par J.K. Rowling, mais par Kennilworthy Whisp, expert en matière de Quidditch et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet. Monsieur Whisp a d’ailleurs reçu des critiques – pour beaucoup positives – sur ce livre, critiques retranscrites en partie dans cette édition.

Enfin, une préface de la plume d’Albus Dumbledore achève la mise en abîme et nous voilà avec la sensation de tenir un ouvrage tout à fait authentique sur un sport et un univers très réels.

pack-bibliotheque-de-pouddlard-folio-junior-jellyfishthinksUn dernier point qui ne gâche rien : les droits d’auteur payés pour l’achat de ce livre sont entièrement redistribués à l’association caritative britannique Comic Relief. J.K. Rowling ne touche rien. Si c’est pas la classe !

Si vous êtes fan de l’univers Harry Potter, je vous conseille chaudement de vous jeter dessus. Pour les autres, il vous manquera trop d’éléments et je doute de toute façon que vous puissiez trouver de l’intérêt au contenu… Mais n’hésitez pas à l’acheter en cadeau à un fan, vous ferez dans le même temps une bonne action !

– H. Gray

Share Button
H. Gray
Écrit par H. Gray

Bonjour à vous, mollusques de tous horizons. Ici je me nomme H. Gray et si je devais vénérer un dieu, ça serait Dionysos – et pas ce romain de Bacchus, faut pas déconner. Je vous parlerai séries télés, mode, littérature, dessins animés, parfois jeux vidéos ou choses insolites. Dans la vie, j’ai un diplôme de styliste/modéliste (oui, comme A.J) et je prends très au sérieux tout ce qui ne l’est pas. Ce blog est pour moi l’occasion de recommencer à écrire. Je voulais faire écrivain, en cinquième, puis journaliste. C’est une façon de renouer avec l’enfant à l’intérieur de moi. (Comment ça, je n’ai jamais cessé d’être en contact avec l’enfant à l’intérieur de moi ?)

2 Commentaires
Répondre