Do It Yourself : 280 JellyLike

DIY
H. Gray

J’ai toujours aimé les hamburgers. Mais ce n’est pas vraiment le propos. Je vous raconterais peut-être un jour l’histoire de cette passion entre moi et toutes sortes de burgers. Par contre aujourd’hui mes chers lecteurs, nous allons – moi-même et A.J., qui m’a bien aidé – vous proposer une recette de burger plutôt simple, inspirée du fameux 280 de McDonald. Vous êtes prêt ?

Let’s go !

diff1-jellyfishthinksTout d’abord, le 280, c’est quoi ? Oncle Ronald vous l‘expliquera mieux que moi :

“Un pain ciabatta cuit sur pierre, de l’emmental et du cheddar fondus, un steak haché généreux, deux rondelles de tomates, des oignons frais, le tout accompagné de ketchup et d’une délicieuse sauce.
Tout est réuni pour vivre un moment parfait !”

Ce qui fait le 280 selon moi, c’est surtout son pain ciabatta et sa sauce légèrement citronnée. Bon, la recette qui suit ne sera pas faite avec du ciabatta. Nous n’en sommes pas encore à faire nos petits pains burger nous même et malheureusement nous n’avons pu en trouver en magasin (c’était dimanche, il était tard, nous avions faim, nous n’avions pas trop d’options sous la main). Cependant, si vous souhaitez reproduire cette recette dans les règles du 280 et que vous avez encore besoin d’un peu de maîtrise pour le faire vous même, sachez que Jacquet propose un pain “brasserie burger” plutôt sympa, ou que votre artisan boulanger peut aussi vous fournir. Dans l’ensemble, pour du pain de supermarché, la gamme Jacquet est ce qui se fait de mieux (promis, on n’a pas d’actions chez eux).
Maintenant que ce préambule est posé, si on attaquait ?

Tout d’abord, la sauce citronnée.

burger3

Il vous faut donc :

– 1 jaune d’oeuf ;
– 1,5 cuillère à soupe d’huile (ici tournesol, mais colza ou olive ça marche aussi, à votre goût) ;
– 5 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse ;
– 2 cuillères à café de jus de citron ;
– quelques grammes d’oignons émincé ;
– 5 longs brins de ciboulettes.

Cassez votre œuf, séparé le blanc du jaune et mettez le dans un petit ramequin. Ajoutez l’huile et la crème, puis mélangez bien. Incorporez le citron. Émincez votre oignon et vos brins de ciboulette. Mélangez bien le tout et :

super-sauce

Une fois faite, vous pouvez laisser votre sauce se reposer quelque peu au frigo. Les choses sérieuses commencent.

burger2

Pour le burger voici les ingrédients (pour 1) :

– un pain burger (ici un bun classique) ;
– 2 tranches de cheddar (le vrai cheddar étant compliqué à faire fondre, je conseille, pour ne pas trop se prendre la tête, des toastinettes. C’est ce qui s’adapte le mieux au burger, car toujours fondant même à basse température. Les pro feront leur propres toastinettes, adaptées de vrais fromages de qualité.)  ;
– 2 tranches d’emmental ;
– 1 steak haché ;
– quelques grammes d’oignons (ou quelques jolies rondelles) ;
– 2 à 3 tranches de tomates ;
– du ketchup ;
– la super sauce que nous venons de préparer.

Coupez votre tomate en tranches fines et l’oignon en morceaux pas trop petits, il faut qu’ils croquent sous vos dents à la dégustation.

Pendant que vous faites cuire votre steak tranquillement, toastez vos buns une ou deux minutes. Pour qu’ils soient juste croustillants dehors mais moelleux dedans. Quand tout est prêt, montez votre burger comme suit :

burgeeeer-jellyfishthinks

– Bun supérieur
– Sauce maison
– Ketchup
– Quelques morceaux d’oignons
– Une ou deux tranches de tomates
– Une tranche de cheddar
– Une tranche d’emmental
– Steak cuit à votre convenance
– Une tranche de cheddar
– Une tranche d’emmental
– Sauce maison
– Bun inférieur

Si votre steak a trop refroidi depuis sa sortie de poêle et que votre fromage ne fond pas, vous pouvez, une fois monté, le passer une poignée de minutes dans un four bien chaud. Surveillez bien, il suffit juste que le fromage coule un peu et soit onctueux.

burger

Voilà ! Un bon gros burger bien rassasiant et onctueux. Vous pouvez déguster.

– H. Gray, avec l’aimable assistance et soutien indéfectible de A.J.

Share Button
H. Gray
Écrit par H. Gray

Bonjour à vous, mollusques de tous horizons. Ici je me nomme H. Gray et si je devais vénérer un dieu, ça serait Dionysos – et pas ce romain de Bacchus, faut pas déconner. Je vous parlerai séries télés, mode, littérature, dessins animés, parfois jeux vidéos ou choses insolites. Dans la vie, j’ai un diplôme de styliste/modéliste (oui, comme A.J) et je prends très au sérieux tout ce qui ne l’est pas. Ce blog est pour moi l’occasion de recommencer à écrire. Je voulais faire écrivain, en cinquième, puis journaliste. C’est une façon de renouer avec l’enfant à l’intérieur de moi. (Comment ça, je n’ai jamais cessé d’être en contact avec l’enfant à l’intérieur de moi ?)

6 Commentaires
  1. Tiphaine

    Y’a qu’une seule tranche d’emmental dans le 280… je dis ça, je dis rien 😉

    • Tiphaine

      Sinon, la recette à l’air bonne ! 🙂 <3

      • jellyfishthinks

        Oui mais là c’est le « JellyLike » :p On devrait faire un McChicken plus legit la semaine prochaine. (Et oui, c’est une tuerie (surtout grâce à la sauce).)

      • jellyfishthinks

        Oh, et puis c’est plus onctueux quand tu double le fromage.

  2. Apple

    Miam !!! *bave*

Répondre