Mais qui est David Tennant ?

Cinéma, Séries, Séries Britanniques

Après l’article de A.J. sur Shailene Woodley, on a décidé à la rédaction de vous présenter de temps à autres des acteurs qui valent le coup d’être mis en avant sur Jellyfishthinks. Et si Shailene Woodley était présentée – à raison – comme l’actrice de l’année 2014, je vais aujourd’hui vous parler de David Tennant. Non pas comme acteur de l’année 2015 (c’est un peu tôt), mais juste parce que je l’aime. Voilà. (Et aussi un peu car on va bientôt le retrouver au casting d’une série Marvel pour Netflix.)

Donc on embraye sur sa bio, si vous le voulez bien :
David John McDonald est né le 18 avril 1971 à Bathgate, en Écosse. Il grandit à Ralston – en Écosse, toujours – avec son frère et sa soeur aînés, sa mère, et son père, ministre de l’Église d’Écosse (je vous le précise, parce qu’avant de travailler sur cet article, je ne savais pas qu’il y avait une Église nationale d’Écosse, c’est fascinant).

Fan de la série Doctor Who dans son enfance, c’est à l’âge de 3 ans qu’il manifeste l’envie de devenir acteur, pour un jour incarner le Doctor. Il intègre à 16 ans la Royal Scottish Academy of Music and Drama, devenant l’un des plus jeune élève à y être entrer, et est diplômé de l’équivalent du Bac à 20 ans.
Il commence alors sa carrière, dans des courts-métrages et à la télévision, mais aussi sur les planches où il fera ses premières armes. Il est intéressant de noter que les acteurs britanniques sont très polyvalents. Rares sont ceux qui se cantonnent au seul cinéma, télévision ou théâtre.
David McDonald étant déjà pris, il opte pour David Tennant en nom de scène, hommage à Neil Tennant des Pet Shop Boys. Oui, parce qu’en plus il a des goûts musicaux de qualité.

 Ce sympathique Barty Junior

Ce sympathique Barty Junior

Après plusieurs rôles au cinéma, notamment celui remarqué de Barty Croupton Jr. dans Harry Potter et la Coupe de Feu, et à la télévision sans obtenir trop de reconnaissance populaire, il finit par gagner en estime auprès du grand public grâce à deux rôles importants.

En 2006 tout d’abord, il succède à Christopher Eccleston dans le rôle du Doctor, un an après le reboot de la série Doctor Who. Comme quoi, se battre pour ses rêves d’enfants c’est important, ils peuvent très bien devenir réalité. Il devient alors très populaire en Grande-Bretagne et reste aujourd’hui pour beaucoup la meilleur incarnation du Doctor (série Classic et 2005 confondues). Il campe un Doctor “pile électrique”, très drôle, effronté, bavard, à l’esprit vif, d’une gentillesse infinie, mais aussi dur avec ses ennemis et se débattant avec ses démons.

 Il est bon de suivre ses rêves d'enfant. Première image promo de David Tennant dans le rôle du Doctor

Il est bon de suivre ses rêves d’enfant. Première image promo de David Tennant dans le rôle du Doctor

Avec Dr Who, en dehors de la Grande-Bretagne et des milieux de fans, son nom reste tout de même confidentiel pour le reste du monde.

C’est là qu’intervient Broadchurch.

Il incarne l’un des deux rôles principaux dans cette série de 2013, pour la chaîne ITV. Et c’est un carton mondial (même en France, où, diffusée sur FR2 plus d’un an après son passage sur ITV, elle battra des records d’audiences) qui propulse David Tennant sur le devant de la scène. On lui découvre aussi un jeu très différent de celui du Doctor, prouvant ses capacités et la grande étendue de son talent. Son personnage, Alec Hardy, est bougon, taciturne et antipathique au possible. Même pas antipathique sympa et drôle comme un Gregory House, juste antipathique chiant. Pourtant ça marche. Il arrive tout de même à rendre Hardy très intéressant et un peu attachant.

 Bougon Alec est bougon

Bougon Alec est bougon

Ajoutons à cela qu’il est depuis 2008 l’un des acteurs principaux multi-récompensé et sociétaire de la Royal Shakespeare Company. Ses talents d’acteurs ne peuvent qu’être admirés. Et tout ceci n’est que la partie émergée de l’iceberg “carrière de David Tennant”. Je vous ai préparé une sélection de ses meilleurs rôles en fin d’article.

Sur scène, dans Richard II

Sur scène, dans Richard II

Et maintenant ?

Après avoir reçu le prix de la Reconnaissance Spéciale aux NTAs il y a un mois, pour sa carrière à la télévision, Netflix a annoncé qu’il jouerai l’Homme Pourpre, antagoniste de la future série Marvel’s A.K.A. Jessica Jones. Série qui devrait sortir cette année ou l’an prochain. Après un Rex is not your Lawyer très moyen et un Gracepoint plus que décevant (mais pour des raisons à chaque fois indépendantes du talent de David Tennant, à part peut-être son accent américain dans Rex…), il tient sans doute de quoi faire décoller sérieusement sa carrière aux USA, et c’est tout le mal que je lui souhaite.

Vidéo de David Tennant aux NTAs 

Comme promis, une petite sélection chronologique pour le découvrir au fil des rôles :

Cinéma :
2005 – Harry Potter et la Coupe de Feu
2011 – Fright Night
2014 – What We Did On Our Holiday 

Télévision :
2004 – Blackpool
2006 – Doctor Who
2008 – Einstein and Eddington
2010 – Single Father
2013 – Spies of Warsaw
2013 – Broadchurch
2013 – The Escape Artist

Théâtre (parfois dur à trouver, ou juste quelques extraits, malheureusement) :
2000 – Romeo and Juliet
2008 – Hamlet
2011 – Much Ado About Nothing
2013 – Richard II

Share Button
H. Gray
Écrit par H. Gray

Bonjour à vous, mollusques de tous horizons. Ici je me nomme H. Gray et si je devais vénérer un dieu, ça serait Dionysos – et pas ce romain de Bacchus, faut pas déconner. Je vous parlerai séries télés, mode, littérature, dessins animés, parfois jeux vidéos ou choses insolites. Dans la vie, j’ai un diplôme de styliste/modéliste (oui, comme A.J) et je prends très au sérieux tout ce qui ne l’est pas. Ce blog est pour moi l’occasion de recommencer à écrire. Je voulais faire écrivain, en cinquième, puis journaliste. C’est une façon de renouer avec l’enfant à l’intérieur de moi. (Comment ça, je n’ai jamais cessé d’être en contact avec l’enfant à l’intérieur de moi ?)

1 Commentaire
Répondre