Sorties ciné de février 2015

Cinéma

sorties-cine-fevrier-jellyfishthinks

Lady Brett

Le mois de février est vite arrivé et avec lui, une nouvelle fournée d’affiches dans nos cinémas préférés. Lady Brett a étudié les sorties et a sélectionné quatre films qui méritent, selon elle, le déplacement.

Me revoilà ! Après une quasi inexistence durant le mois de janvier, qui a valu à cette revue de ne pas être publiée (ne me tapez pas, je sais, c’était nul) je suis de retour. Et avec moi, les sorties ciné du mois de février ! L’année a plutôt bien commencé dans le septième art, et si 2014 a été un joli cru, 2015 n’est pas en reste. Ce mois-ci encore, quelques films m’ont interpellés, et je vous offre ma sélection.


La semaine du 4 février est la semaine de Frank. Mais qu’est ce Frank me direz vous? Et bien Frank, c’est le film que (tous les fans) toutes les personnes en France qui suivent la carrière de Michael Fassbender attendent depuis un an. L’histoire est centrée sur Jon, un parolier qui fait la rencontre d’un groupe de musique totalement barré mené par Frank, un curieux personnage qui se promène avec un gigantesque casque dessiné d’une tête. Jon va suivre le groupe et découvrir leur univers marginal.

Frank a été présenté pour la première fois au festival Sundance 2014 (il y a plus d’un an donc) et a rencontré du succès. Alors que les pays anglophones ont vite eu une date de sortie cinéma puis DVD, en France, nous n’avions pas de nouvelles d’un éventuel passage. Si bien que beaucoup de personnes (dont moi, je l’avoue) ont dû trouver une autre alternative pour le voir. Quelle ne fut ma surprise quand j’ai appris que le film sortait dans nos salles obscures ce mois-ci !

Avec Michael Fassbender (grandiose dans ce rôle), Maggie Gyllenhaal (toujours aussi sublime), Domhnall Gleeson (connu pour avoir interprété Bill Weasley dans Harry Potter) et même un petit frenchie, François Civil, Frank est un joli film sur fond de musique, mêlant scènes d’humours et scènes très touchantes. Si il passe près de chez vous, je ne peux que vous conseillez d’aller le voir.


Le 11 février, alors que le film le plus honteux de ces dix dernières années sort (vous savez de quoi je parle ! ) nous auront le droit de nous consoler face à la médiatisation massive avec le nouveau Disney ! (Tout aussi médiatisé mais beaucoup moins honteux.) N’étant pas une grande fan des nouveaux Disney, je ne m’intéresse pas à leurs sorties.

Mais, contrairement à son prédécesseur qui m’a laissée de glace (hahaha, hé ! t’as compris ? Frozen – de glace. Je suis trop drôle.), Les Nouveaux Héros (c’est son petit nom) m’a attiré dès le premier trailer.

L’histoire est celle d’un petit garçon, qui a perdu son grand frère, qui va devoir sauver sa ville, aidé d’un robot tout gros tout mignon et de ses amis. Et le robot est vraiment très très mignon, très maladroit, il a un petit côté Groot dans Les Gardiens de la Galaxie ou Chewbacca (en parlant de Chewbacca, est ce que vous avez vu l’imitation par Cumberbatch ? Il est fou ce monsieur.)

Cette nouvelle production Disney, 54ème bébé des studios, est le premier se servant de sa nouvelle recrue, à savoir Marvel. Une sorte d’Avengers mêlé d’une petite touche fun à la Kick-Ass (qui n’est pas un Marvel, je sais), couplés d’images dynamique, Les Nouveaux héros risque d’être une jolie surprise !


Le 18 février, à côté des grosses sorties comme American Sniper ou encore Kingsman, j’ai choisi un autre film, français cette fois-ci, un peu plus marginal mais qui m’a intrigué. Ce film, c’est Réalité, de Quentin Dupieux, avec Alain Chabat. Je ne connais pas plus le travail de Dupieux, mais étant une grande fan d’Alain Chabat, les quelques premières images que nous avons eu du film, (dont cette photo assez géniale, qui montre Chabat entouré de mannequins) m’ont assez vite attiré. Le synopsis est lui aussi prometteur.

Selon Allociné :

Jason Tantra, un cameraman placide, rêve de réaliser son premier film d’horreur. Bob Marshall, un riche producteur, accepte de financer son film à une seule condition : Jason a 48 heures pour trouver le meilleur gémissement de l’histoire du cinéma…

On garde l’espoir que le film soit à sa hauteur. C’est quitte ou double, mais après avoir vu les grosses productions, cela donne envie de se laisser tenter.


Enfin, pour la dernière semaine de février, j’ai décidé de mettre la lumière sur le film Birdman, de Alejandro González Iñárritu. Le film est omniprésent durant les grandes cérémonies de ce début d’année dont notamment les Golden Globes, les Baftas, et les Oscars (et nommé dans beaucoup de catégories).

Il raconte l’histoire Riggan Thomson qui cherche à faire revivre sa carrière passée aux oubliettes après le rôle de super héro qui l’avait mené à un succès mondial.

Le film risque d’avoir tout bon sur plusieurs points. Déjà l’histoire qui fait clairement écho au Hollywood d’aujourd’hui dominé par les films de super-héros, dont bon nombre d’acteurs en sont directement issus, mais cela semble aussi être un “hommage” à tous ces acteurs qui n’ont eu des carrières qu’à très court terme, qui après un rôle unique, ont disparu des écrans.

Alejandro González Iñárritu est un habitué des films sociaux aux destins croisés puisque c’est le génial réalisateur de Babel et 21 grammes. Raison de plus pour se laisser tenter. Enfin, il faut mettre en avant le casting au top du film, puisqu’il rassemble entre autre Michael Keaton (Bettlejuice), Zach Galifianacis (Very Bad Trip), Edward Norton (Fight Club) et Emma Stone (Spiderman).

Si vous ne savez pas quoi aller voir cette semaine là, peut-être pourrez-vous donner une chance à ce film ci, qui promet de rester dans les mémoires.


Voila pour les sorties ciné de ce deuxième mois de 2015 ! Et vous, quels films voulez-vous voir ?

~ Lady Brett

Share Button
Lady Brett
Écrit par Lady Brett

Mais qui est cette folle de Lady Brett ? Vous devez sûrement vous poser cette question. Et bien je vais y répondre. Ayant eu la chance de grandir dans une maison pleine de livres et de films en tous genres (quand elle n’était pas en train de voguer sur les mers de son enfance) c’est assez naturellement qu’elle a développé une soif de découverte et de partage. De nature un peu trop passionnée, elle rêve sa vie en voyages, au sens littéral comme figuré. Quand elle n’a pas la chance de voyager quelque part, elle le fait dans sa tête rêveuse, grâce à la musique qu’elle écoute tout au long de la journée, ou bien aux nombreux films et séries qu’elle regarde tel un besoin vital, ou encore de ces livres qu’elle dévore par période. Elle aime découvrir, elle aime en parler, d’où l’idée de se lier à ses amies méduses pour ouvrir ce beau blog.

Répondre