Golden Globes 2015 : le compte rendu

Cinéma

golden-globes-compte-rendu-jellyfishthinksHier, la première grande cérémonie consacrée au cinéma a eu lieu. Les Golden Globes  ont rassemblé le gratin du cinéma américain et international qui s’est retrouvé pour célébrer le meilleur du cinéma et de la télévision de l’année 2014. Lady Brett était devant son écran et vous livre son best-of.


Ca y est ! La course est lancée ! Les Golden Globes ont été remis hier. Dans une soirée festive et haute en couleur, dirigée par le duo le plus drôle, qui sont pour moi les reines de la cérémonie, Tina Fey et Amy Poehler. Elles annoncent les hostilités avec un discours rempli d’humour et de petits piques bien placées. Dans mes préférés, Steve Carell, Emma Stone, comparée aux peintures de Big Eyes, et George Clooney, qui reçoit le prix de sa vie après avoir épousé une femme exceptionnelle. Voici la vidéo, sans sous-titres, désolée, préparez votre anglais !

La cérémonie était clairement placée sous le signe de la protection de la liberté d’expression et la défiance face à l’obscurantisme. Les soutiens au mouvement JeSuisCharlie ont été nombreux, des pancartes sur le tapis rouge (dont Amal Alamuddin, haters gonna hate), aux discours de soutien à la France (notamment celui de Georges Clooney, honoré du prix Cecil Demille pour l’ensemble de sa carrière, voir video du dessous) mais aussi face à l’affaire du film The Interview où des hackers avaient menacé d’attentats si le film était diffusé au cinéma, dû au sujet de la comédie qui était la Corée du Nord. Pour l’occasion, l’actrice Margaret Cho s’était mise dans la peau d’une militaire Nord Coréenne et avait enchaîné les sketchs, en compagnie des deux maitresses de cérémonie. Enfin, le discours du président de l’HFPA, le journaliste Danois Theo Kingma, a orienté son discours vers cette liberté à protéger en terminant avec ces justes mots « Nous devons être unis face à quiconque voudrait réprimer la liberté d’expression, partout, de la Corée du Nord à Paris. »

Benedict Cumberbatch était présent. Qui dit Benny dit… photobomb !

benedict-photobomb-golden-globes-jellyfishthinks

On a vu du beau monde s’enchaîner pour remettre les prix, mais le plus remarqué fut surement Prince, venu remettre le Golden Globe de la meilleure chanson, et qui a réveillé de l’amour dans le public.

On ne va pas parler des looks, c’est trop compliqué, sauf pour Jessica Chastain et Lupita Nyong’o qui étaient juste sublimes. Ainsi que Emma Stone, magnifique en pantalon (mes choix sont subjectifs).

    Elle est tellement belle et Colin Farell et sa moustache gâchent tout.

Elle est tellement belle et Colin Farell et sa moustache gâchent tout.


Pour les gagnants ! J’avoue avoir eu beaucoup de « humpf » soit parce que je ne connaissais pas, soit parce que c’était pas mon favori mais voici mes petits bonheurs !

  1. Amy Adams remportant le prix de la meilleure actrice dans une comédie pour son rôle dans Big Eyes de Tim Burton, parce que déjà, c’est Amy Adams, et Amy Adams est une excellente actrice qui se démarque par la diversité de ses rôles. Et de 2, parce que Julianne Moore était annoncée comme favorite pour ce prix, pas que j’ai quelque chose à reprocher à Julianne Moore, bien au contraire. Mais c’était pour le film Maps to The Stars de David Cronenberg, que j’avais détesté, et j’avais surtout détesté Julianne Moore dedans.
  1. The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson, nommé meilleur comédie/film musical de l’année, parce qu’il le mérite totalement. Superbe film à voir absolument. (Et en plus Wes Anderson est trop chou. Non mais sérieusement, vous l’avez vu ? Un petit chat le garçon.)
  1. Boyhood, plusieurs fois récompensé, notamment pour le meilleur film dramatique, meilleur réalisateur pour Richard Linklater, et meilleur actrice dans un second rôle pour Patricia Arquette. J’en avais déjà dit du bien, et donc je pense que c’est amplement mérité.
  1. Le meilleur acteur dramatique pour Eddie Redmayne. Je n’ai pas vu le film, mais rien que la bande annonce m’a scotchée. Mais en plus, vu les nominés, ça aurait été n’importe qui de la liste, j’aurais été heureuse. Parce que ce ne sont que des acteurs magnifiques, talentueux, pour des rôles d’exception. Du coup le choix a dû être difficile, mais le résultat importait peu pour moi, ils le méritaient tous.
  1. Maggie Gyllenhaal, prix de la meilleure actrice dans un téléfilm, pour The Honorable Woman. Je n’ai pas vu ledit téléfilm, mais j’aime tellement Maggie Gyllenhaal que ça me rend heureuse. Et la façon dont elle a rendu hommage à Jake m’a énormément touché. (Du coup j’aurais aimé que son frère gagne aussi ça aurait fait le plus beau moment de la soirée.)
  1. Mais plus que tout !! Le gagnant qui m’a fait hurler de joie est Matt Bommer, meilleur acteur dans un second rôle dans un téléfilm, pour The Normal Heart. Tout d’abord, si vous n’avez pas vu The Normal Heart, n’attendez plus. Ce film a tout de magnifique. Ensuite pour moi, il y a des acteurs qui méritent de gagner pour un rôle. Et puis il y a ces acteurs qui méritent tous les awards. Matt Bommer, pour son interprétation de Felix Turner mérite tous les prix existant dans sa catégorie. C’était celui qui devait gagner, et c’est celui qui a gagné, et j’en suis profondément heureuse.

Je n’ai pas énormément de déception ceci dit, à part pour Hans Zimmer, parce que je trouve la musique d’Interstellar sublime.


Voilà les amis, c’était un compte rendu court, mais difficile d’égrainer une soirée comme celle-ci, (sachant qu’en plus, en heure français, la cérémonie a lieu de 2 heures à 5 heures du matin, ce n’est pas facile) mais j’ai essayé de vous condenser mes moments mémorables.

On se retrouve pour les Oscars, et en attendant, prenez soin de vous !

~ Lady Brett

Share Button
Lady Brett
Écrit par Lady Brett

Mais qui est cette folle de Lady Brett ? Vous devez sûrement vous poser cette question. Et bien je vais y répondre. Ayant eu la chance de grandir dans une maison pleine de livres et de films en tous genres (quand elle n’était pas en train de voguer sur les mers de son enfance) c’est assez naturellement qu’elle a développé une soif de découverte et de partage. De nature un peu trop passionnée, elle rêve sa vie en voyages, au sens littéral comme figuré. Quand elle n’a pas la chance de voyager quelque part, elle le fait dans sa tête rêveuse, grâce à la musique qu’elle écoute tout au long de la journée, ou bien aux nombreux films et séries qu’elle regarde tel un besoin vital, ou encore de ces livres qu’elle dévore par période. Elle aime découvrir, elle aime en parler, d’où l’idée de se lier à ses amies méduses pour ouvrir ce beau blog.

1 Commentaire
Répondre