Do It Yourself : chaussures pour le Nouvel An

DIY, Mode

diy-chaussures-dore-nouvel-an-jellyfishthinks-yslA toutes mes petites méduses, j’espère que vous passez de bonnes fêtes et que vous vous êtes régalés au réveillon ! Aujourd’hui j’ai envie de faire de vous la plus belle (ou le plus beau) pour la prochaine soirée de fêtes : le réveillon du 31 décembre ! Et pour ça, je vous invite à customiser une vieille paire de chaussures en de tout nouveaux souliers, librement inspirés d’un modèle Yves Saint Laurent…

Évidement, le modèle que j’ai choisi fonctionne avec la forme de ma paire de chaussure à customiser, choisissez donc le votre en  fonction de cela aussi, et les couleurs sont également au choix ! Messieurs, si vous vous sentez d’humeur créative, ce DIY est pour vous aussi !

DIFF2

 

 

 

 


Ce qu’il vous faut :

vieilles chaussures – éponge – savon ou lessive – chiffon doux – sèche-cheveux – lime à ongles – colle vinylique – pinceau – gobelets plastique – acrylique dorée – acrylique noire – bombe noire – journal – scotch – vernis en bombe – imperméabilisant en bombe – lacets noir

Pour ma part, j’ai choisi une vieille paire en daim qui ont trop pris la pluie et dont la couleur est complètement passée.

.

Les étapes :

  1. Laver les chaussures ; limer le talon.

Dans un premier temps, et si comme les miennes, elles en ont bien besoin, lavez vos chaussures. Ou dans mon cas et parce que mes chaussures ne sont pas lisses, lessivez les. Avec un peu d’eau chaude, une éponge douce et du savon ou de la lessive. Pour les chaussures lisses (cuir, plastique…) essuyez les avec un chiffon doux, pour les daims et autres, empoignez votre sèche cheveux pour gagner du temps, mais armez vous de patience quand même. Puis je m’occupe du talon qui est un peu élimé, pour lui redonner un coup de neuf, il suffit d’utiliser une lime à ongle ou un petit ciseau pour faire disparaître tout ce qui dépasse.

2. 1 ou 2 couches de colle vinylique diy-chaussures-dore-nouvel-an-jellyfishthinks-vinylique

Une fois les chaussures bien sèches, appliquez une couche uniforme de colle vinylique, qui nous servira ici de sous-couche pour que l’acrylique adhère bien par la suite. Si nécessaire, appliquez une seconde couche de vinylique, dès que la première couche est bien sèche. Vous pouvez utiliser votre sèche-cheveux pour accélérer le processus.

3. Acrylique dorée

On commence par le talon, en peignant l’acrylique dorée sur l’intérieur, comme sur le modèle. Vous pouvez dépasser un peu, le noir viendra recouvrir par la suite. Faire tout de même attention à ne pas laisser trop de trace de pinceau, car même s’il y aura une deuxième couche, on veut quelque chose de lisse.

On continue avec l’acrylique dorée, que l’on vient appliquer sur l’avant de la chaussure. Il faut déterminer une zone approximative et ensuite ne pas lésiner sur la quantité afin d’obtenir un résultat uniforme.

Faire sécher le tout, à l’aide du sèche-cheveux.

diy-chaussures-dore-nouvel-an-jellyfishthinks-acrylique

4. Acrylique noire

On revient sur le talon, où l’on applique l’acrylique noire sur l’extérieur. Cette fois-ci, attention à respecter le bord, et à faire quelque chose de bien net entre le noir et le doré. Si besoin, vous pouvez fixer une bande de scotch qui vous servira de guide. Comme pour le doré, attention au trace de pinceau, on veut que le tout reste lisse. Normalement, la peinture sèche assez vite sur le talon, mais vous pouvez l’aider un peu aussi.

diy-chaussures-dore-nouvel-an-jellyfishthinks-protection5. Bomber en noir

C’est le moment de déterminer quelle forme vous voulez donner au doré sur l’avant. Moi j’ai choisi une bande qui suit l’arrondi de la chaussure mais le modèle laisse supposer une forme qui ne fait pas le tour comme un rectangle aux coins arrondis. Vous pourriez décider d’un rond, ou de plusieurs, centrés ou décalés, de carrés, d’étoiles, … C’est à votre bon vouloir ! Le tout c’est de se fabriquer une petite protection qui viendra couvrir la peinture dorée, quand on bombera toute la chaussure en noir. Pour cela, découpez la forme que vous souhaitez dans du carton, du plastique ou du scotch, et fixer le par dessus la peinture dorée.

Avant de bomber, placez plusieurs boulettes de papier journal à l’intérieur afin d’absorber le trop de peinture, et de protéger l’intérieur de la chaussure. Protégez-vous également, avec un vieux pull et des gants ; et surtout, ne faites pas ça à l’intérieur !

La bombe a l’avantage de sécher assez rapidement, retirez doncdiy-chaussures-dore-nouvel-an-jellyfishthinks-vernie les protections de la peinture dorée dès que vous avez fini  de bomber, au risque de ne pouvoir les enlever par la suite.

6. Retouches ; finitions

Si jamais la bombe noire a un peu bavé, ou s’il vous manque un peu de peinture dorée quelque part, rassurez-vous, il est encore temps de faire des retouches. Avec l’acrylique noire, peignez là où la bombe n’a pas pu accéder, et refaites un contour net à vos formes s’il ne l’est pas. Avec le doré, recouvrez là où la bombe noire a débordé. Séchez le tout une dernière fois.

Vu que les chaussures sont destinées à faire la fête, on n’hésite pas à vernir le tout pour un effet lustré sur le cuir et scintillant sur le daim ! Et comme, on est jamais à l’abri d’une averse un 31 décembre, on pense bien à  imperméabiliser nos chaussures, une fois que le vernis a bien pris.

Touche finale : on ajoute les lacets, ton sur ton pour ma part, mais vous pouvez vous amuser en les prenant dorés !

Le conseil mode pour accorder votre tenue, avec vos mocassins personnalisés, on les arbore simplement avec une petite robe noire ou un smoking. Pour éviter toute surcharge visuelle, on oublie l’association avec des couleurs vives.

Et parce que le mix black & gold n’est pas réservé aux fêtes du Nouvel An, on l’adopte aussi de jour sur un mode casual avec un jean noir.

Share Button
A.J.
Écrit par A.J.

Vous vous demandez bien qui peut se cacher derrière ces quatre petites méduses, un peu farouches mais très passionnées. Du coup, c’est un peu le moment où je dois vous parler de moi… Pour le côté barbant, j’ai un bac littéraire option arts plastiques puis j’ai obtenu mon diplôme de stylisme/modélisme. Mais à vrai dire, tout cela importe peu pour vous et pour ce qu’il se passe ici. Le fait est que j’ai toujours aimé écrire et qu’en faisant des études de mode j’ai laissé derrière moi beaucoup de mes passions. Parmi lesquelles, l’art, la danse, l’histoire, etc… Aujourd’hui, j’ai décidé de renouer avec tout ce que j’aime, sans exception. Et je prends plaisir à le partager avec vous tous.

2 Commentaires
  1. MerryGoRoundGirl

    J’aime tellement la tendance black and gold même pour tous les jours, très bonne idée!

    • jellyfishthinks

      Oui, on en parle toujours beaucoup pour les fêtes, mais rien n’empêche de le reporter quand on veut !

      Surtout quand c’est fait de ses propres mains autant se vanter le plus souvent possible 😉

      Bonne fêtes à toi !

Répondre