Do It Yourself : Un gâteau neigeux de Noël

DIY

Noël est dans quelques jours et pour l’occasion, on s’est dit qu’un article à la fois joli-gourmand-full of christmas spirit devrait vous faire plaisir !diff2-jellyfishthinks Donc sans plus tarder : le rainbow cake de Noël, step by step, pour que vous puissiez faire vos armes sur ces gâteaux impressionnants et pas toujours évidents. On va donc commencer par un facile à quatre étages. Une fois que le principe est bien assimilé, il ne faut que s’entrainer et en faire pleeeein !

Let’s go !

Tout d’abord pour un gâteau de 4 personnes, il vous faudra :

  • Pour la génoise :DIY-pate-gateau-jellyfishthinks

– 2 œufs

– 88 grammes de beurre pommade

– 140 grammes de sucre

– 2,8 grammes de levure

– 172 grammes de farine

– 14 centilitres de lait (entier)

– Quelques gouttes d’arôme de vanille

– Des colorants alimentaires. Ici du rouge et du vert. Pour le rouge j’utilise un colorant liquide qu’on trouve dans le commerce, c’est dur d’en faire du naturel (*hippie inside*). Mais pour le vert j’utilise de la poudre matcha. C’est naturel, joli et ça donne un goût agréable. Si vous n’en avez pas, du colorant bleu mélangé à du jaune fera très bien l’affaire.

  • Pour le glaçage :

– 100 grammes de mascarpone

– 200 grammes de cream cheese. Par exemple du Philadelphia ou encore du St Morêt

– 400 grammes de sucre glace

– Quelques gouttes d’arôme de vanille

  • Pour le décor, car que serai un gâteau de Noël sans un petit décor ? Donc on va le faire en pâte à sucre :
    Du thé matcha

    Du thé matcha

– Une cuillère à soupe de miel

– 300 grammes de sucre glace

– Un demi blanc d’oeuf

– Et encore une fois des colorants

Vous pouvez aussi acheter directement une pâte à sucre ou faire le décor en pâte d’amande.

Maintenant, attaquons la recette !

La génoise :

La génoise, c’est les différentes couches que vous avez à l’intérieur d’un rainbow cake.

Tout d’abord, cassez les œufs et mélangez les dans un saladier avec le sucre. Fouettez jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ensuite, il faut préparer le beurre pommade. Il s’agit de beurre à température ambiante, qui sera travaillé à la spatule pour obtenir la consistance de la pommade. Ça demande un petit coup de main, laissez le se ramollir en dehors du frigo puis travaillez-le (avec une fourchette ça marche aussi) jusqu’à ce qu’il soit lisse et crémeux.

Du beurre pommade

Du beurre pommade

Ajoutez-le ensuite dans le saladier et fouettez jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Tamisez ensemble la levure et la farine, puis mettez-les dans le saladier et mélangez bien. Là encore, cela doit être homogène. Versez doucement le lait tout en mélangeant et enfin ajouter les gouttes de vanilles à votre convenance (d’ailleurs, si vous n’êtes pas fan de la vanille, c’est bien sûr optionnel).

Séparez ensuite la pâte en deux parts égales. Colorez-en une en rouge et l’autre en vert. Pour savoir si vous avez mis

Note : comme vous le voyez, bien que j'ai mis du colorant rouge (et que j'en ai mis beaucoup), ma pâte reste rose. Pour avoir un beau rouge, mieux vaut utiliser des colorants en gel (ou des cochenilles......).

Note : comme vous le voyez, bien que j’ai mis du colorant rouge (et que j’en ai mis beaucoup), ma pâte reste rose. Pour avoir un beau rouge, mieux vaut utiliser des colorants en gel (ou des cochenilles……).

assez de colorant c’est assez simple : ici on veut un rouge bien rouge et un vert très vert. La couleur passera peut-être un peu à la cuisson donc n’hésitez pas à avoir un coloris soutenu. Mélangez jusqu’à ce que vos pâtes soient bien homogènes. Puis divisez chacune des deux en 2 parts égales.

Il est temps de passer à la cuisson !

Préchauffez votre four à 180°C (thermostat 6). Ensuite il vous faut des moules circulaires (d’un diamètre pas trop large, nous réalisons un “petit” rainbow cake, 15-20 cm, c’est idéal), que vous beurrerez s’ils ne sont pas en silicone. Si vous avec 4 petits moules c’est idéal, vous pourrez faire cuire vos étages tous en même temps. Versez une première pâte dans le moule, répartissez-la uniformément et lissez la surface. Faites de même pour chacune des pâtes. Chaque génoise devra cuire 12 minutes et une fois démoulées, laissez-les bien refroidir.

Une fois bien refroidies, attaquez le glaçage !

Battez le cream cheese et le mascarpone (avec l’extrait de vanille), et ajoutez le sucre glace. Fouettez. Là encore, ça doit être crémeux et homogène, le glaçage doit bien se tenir. N’hésitez pas à ajuster la quantité de sucre glace si la consistance vous semble liquide. Réservez la moitié du glaçage pour le dessus.

 

 Le glaçage ne doit pas couler, comme sur la photo


Le glaçage ne doit pas couler, comme sur la photo

 

Déposez une première génoise verte sur un plat. Étalez du glaçage sur toute sa surface. Il faut que ça ne soit pas trop épais et bien lisse. Puis posez dessus une DIY-petite-forcet-jellyfishthinksgénoise rouge. Étalez du glaçage. Recommencez en alternant les génoises rouges et vertes.

Enfin, lissez du glaçage sur le pourtour du gâteau et mettez le au réfrigérateur pendant 2 heures.

Sortez le gâteau et étalez le reste du glaçage sur le dessus. Comme on veut réaliser dessus une saynète de Noël, ça n’a pas besoin d’être lisse. Au contraire, il peut y avoir des congères par-ci par-là (du coup pour un premier essai de ce genre de gâteau, c’est plus facile).

Enfin, remettez le au frais au moins 30 minutes avant de servir. Puis décorez avec des petits personnages en pâte à sucre.

Réalisez les personnages en pâte à sucre :

Mélangez le demi blanc d’œuf avec le miel au fouet. Ajoutez petit à petit le sucre glace en mélangeant avec une spatule. Séparez là en petit tas et ajouter le colorant en fonction de vos besoin (ici par exemple du rouge et du vert et de la pâte à sucre qui restera blanche).

Déposez vos boules de pâte sur un plan de travail avec du sucre glace éparpillé pour que la pâte ne colle pas. Pétrissez les puis commencez à les modeler en fonction de ce que vous voulez créer avec. Ici un petit Père Noël, des bonhommes de neiges ou encore quelques sapins. Si vous voulez la conserver avant de réaliser votre décor, mettez là dans du film étirable au réfrigérateur. Arrangez ensuite votre décor.

 

roite, c'est bien un bonhomme de neige et non un pingouin albinos

A droite, c’est bien un bonhomme de neige et non un pingouin albinos

 

Et voilà, un gâteau de Noël pour impressionner vos convives ! (Wahou, en disant ça, j’ai l’impression d’avoir 60 ans…)

Merry Christmas everybody 🙂

 

 Oh oh oh


Oh oh oh

Share Button
H. Gray
Écrit par H. Gray

Bonjour à vous, mollusques de tous horizons. Ici je me nomme H. Gray et si je devais vénérer un dieu, ça serait Dionysos – et pas ce romain de Bacchus, faut pas déconner. Je vous parlerai séries télés, mode, littérature, dessins animés, parfois jeux vidéos ou choses insolites. Dans la vie, j’ai un diplôme de styliste/modéliste (oui, comme A.J) et je prends très au sérieux tout ce qui ne l’est pas. Ce blog est pour moi l’occasion de recommencer à écrire. Je voulais faire écrivain, en cinquième, puis journaliste. C’est une façon de renouer avec l’enfant à l’intérieur de moi. (Comment ça, je n’ai jamais cessé d’être en contact avec l’enfant à l’intérieur de moi ?)

Répondre