“Dark Lens” de Cédric Delsaux

Art, Événement

Haa, Star Wars.

Cette douce saga qui a fait (et qui continue de faire) rêver tant de personnes, ces films, dont les premiers datent de 1977 (Waouh!) mais qui sont plus que jamais d’actualité avec l’annonce d’une toute nouvelle fournée, dont la réalisation est en court.

Mais non, ce n ‘est pas de Star Wars dont je vais vous parler aujourd’hui (tout ça pour ça?), du moins, pas directement (ha ça a quand même un rapport. Bah oui.) La double trilogie a été l’objet de nombreuses inspirations artistiques, humoristiques, vestimentaires, et a même sa place dans le domaine de la santé public, parce que Dark Vador a sa tête sur des préservatifs qui donnent envie de se protéger pour s’éclater en toute sécurité, parce qu’on ne le dit jamais assez, « Couverts, vous sortirez. »

Ici, c’est du premier point que je veux vous parler, à savoir, l’inspiration artistique de l’histoire aux vaisseaux qui font piou-piou. Plus précisément, d’une expo photo.

L’armée des clones attaque La Défense

L’armée des clones attaque La Défense

Cette année, j’ai encore eu l’immense chance d’assister au festival Rock-en-Seine, qui se tenait, comme chaque fin Août depuis 2003, au domaine national de Saint-Cloud, tout ça à Paris. Et c’était l’occasion de faire des découvertes musicales, mais pas que !

Nous avons le droit à des expositions de nombreux dessinateurs et peintres en rapport avec les groupes présents, mais en plus, cette année, une autre exposition en raccord avec le thème annuel du festival, à savoir l’espace.

Et c’est là que mon topo sur Star Wars prend tout son sens. Parce que cette exposition photographique de l’artiste Cédric Delsaux, qui date de 2011,  met en scène des personnages et identités de Star Wars dans des paysages urbains réels. Et très honnêtement, le résultat est superbe.

Il y a eu un malentendu sur le design de l’étoile noire

Il y a eu un malentendu sur le design de l’étoile noire

Outre l’originalité de cette série, entre fiction et réalité, c’est l’atmosphère qui se dégage des clichés qui est frappante. Comme une sorte de mélancolie, de résignation de ces personnes pourtant puissantes face à la réalité de notre quotidien.

Ça nous donne aussi l’impression de nous rapprocher un peu de l’univers de Star Wars, que l’on a tous un peu rêver de connaître dans notre vie (« Quand j’étais petit, j’étais un Jedi »disait si bien Dyonisos) Et en même temps, le travail sur les images et la prise de vue absolument sublime du photographe donnent au décors pourtant bien réel et, sommes toute banal, un air fantastique. Rajoutez à cela, un montage photo extrêmement bien réussi, et vous obtenez une série de photographies intéressantes et belles, à part dans l’univers si vaste qu’est la Franchise Star Wars, et qui a valu à l’auteur la reconnaissance du créateur de la saga, Georges Lucas himself, qui signe d’ailleurs la préface du livre « Dark Lens », ouvrage rassemblant toutes les photographies de la série, et de gagner des prix !

“Depuis longtemps de nombreux artistes ont interprété l’univers de Star Wars bien au-delà de tout ce qui fut représenté dans les films. Une des interprétations les plus unique et intriguante que j’ai pu voir est celle du photographe Cédric Delsaux qui a brillamment intégré des personnages de Star Wars dans des paysages urbains et industriels indiscutablement terrestres. Aussi novateur et dérangeant que puisse être son travail, il n’en est pas moins plausible. »
– Georges Lucas

Pauvre Gérard…

Pauvre Gérard…

Ça a été l’occasion pour moi de connaître aussi un artiste de talent, que je ne connaissais pas avant, mais qui est connu pour ces nombreuses publicités , et dont j’ai pu découvrir, en fouillant dans son site internet, d’autres projets tout aussi belles, et toujours emprunt de cet univers assez sombre, assez pessimiste. J’ai notamment eu un coup de cœur pour la série « nous resterons sur terre », retraçant de magnifiques paysages urbains, qui a éveillé ma sensibilité face au monde qui nous entoure et à ce que les hommes en font.

Allez vous perdre sur son site internet, et découvrir son univers beau et poétique. Et l’album photo de Dark Lens est disponible à l’achat ! Un beau cadeau pour des fans non ?

Mon coup de coeur

Mon coup de coeur

Share Button
Lady Brett
Écrit par Lady Brett

Mais qui est cette folle de Lady Brett ? Vous devez sûrement vous poser cette question. Et bien je vais y répondre. Ayant eu la chance de grandir dans une maison pleine de livres et de films en tous genres (quand elle n’était pas en train de voguer sur les mers de son enfance) c’est assez naturellement qu’elle a développé une soif de découverte et de partage. De nature un peu trop passionnée, elle rêve sa vie en voyages, au sens littéral comme figuré. Quand elle n’a pas la chance de voyager quelque part, elle le fait dans sa tête rêveuse, grâce à la musique qu’elle écoute tout au long de la journée, ou bien aux nombreux films et séries qu’elle regarde tel un besoin vital, ou encore de ces livres qu’elle dévore par période. Elle aime découvrir, elle aime en parler, d’où l’idée de se lier à ses amies méduses pour ouvrir ce beau blog.

1 Commentaire
Répondre